Le virus de la charité : une proposition pour rester en lien

Pas simple de vivre le confinement …. On perd ceux que l’on côtoyait à la messe et pour l’avoir tous expérimenté, vous savez combien il est précieux de recevoir un appel, un mail, un texto  .. bref un message qui nous dit l’importance que nous avons aux yeux de l’autre.  Il est important aussi de transmettre les infos officielles de la paroisse pour que chacun soit au courant, puisse connaitre  les messages de notre curé et de nos prêtres …. 

Alors la paroisse se lance .. et vous lance le défi d’un maillage géant qui permettrait de nous assurer que chacun des membres de nos assemblées ou de nos pèlerins ou chrétiens du seuil …. va bien, n’est pas isolé, et a les informations paroissiales . Pour cela 2 propositions : 
–    Vous choisissez vos filleuls, un nombre raisonnable. Un filleul n’est pas nécessairement une personne seule âgée et grabataire …. En fait c’est notre prochain ! Vous demandez à votre « filleul » s’il accepte d’être votre filleul .. discrétion discrétion .. et si c’est oui et bien à vous de jouer !  un appel par ci par là, une proposition de courses …vous savez largement faire ! 

Plus compliqué ci-dessous mais nous savons que nous pouvons relever le défi : 
–     Vous avez repéré des personnes qui sont plus seules et isolées mais vous n’avez pas leur coordonnées. Envoyez-nous une brève description des caractéristiques…. à nous tous nous arriverons bien à les retrouver. 

Par exemple je suis à la recherche des coordonnées de Aires qui est dans le fond de l’église de NDL rangée opposée à celle de l’orgue, tout comme Grâce 2 rangs devant qui habite rue des Murgets, de Bernard et Bernadette couple plus âgé, grands,  lui souvent pantalon de velours et  proclame  de temps à autre la Parole enfin Fernand et Jeanne pas très loin d’Aires et Grâce lui a des cheveux poivre et sel un collier de barbe depuis des années, elle une coupe blond blanc bouclée. 

L’explication en image en la fête de la St Joseph par notre curé