Nos deux prochains dimanches nous donnent l’évangile de la Transfiguration puis celui de la Samaritaine (évangile pour les scrutins des catéchumènes). Deux rencontres qui révèlent la nature profonde de l’Alliance que Dieu veut avec nous. Le Christ vêtu de lumière qui apparaît dans la nuée accomplit la venue de Dieu dans le feu à Abraham, le jour de la Promesse d’Alliance avec Lui et ses descendants dans la foi, puis la nuée lumineuse qui guide Israël à travers le désert et Moïse au visage lumineux qui vient apporter au peuple la Parole de Dieu. Jésus est le nouveau pasteur de son peuple, par sa présence réelle et mystérieuse et par son enseignement : « Celui-ci est mon Fils, écoutez le ! » Ce même Jésus rejoint la Samaritaine dans sa vie conjugale compliquée et meurtrie. Il lui ouvre un chemin nouveau d’Alliance avec Dieu. Non plus dans un Temple à Jérusalem mais « en esprit et en vérité. » Un Dieu qui se fait eau vive pour étancher sa soif d’amour. Il la fait devenir elle-même source d’eau vive pour les gens de son village : « venez, ne serait ce point le Christ ? » Et eux de répondre ensuite : « Nous l’avons entendu nous-mêmes et nous savons qu’il est vraiment le Sauveur du monde. »

Arnaud Gautier, curé