Les Servants de Messe

Les servants de messe
servants de messe

 

 

 » Servir la messe  » comme on dit selon l’expression habituelle, est d’abord un service.

C’est un service auprès du président de l’assemblée pour rendre disponible ce dont il a besoin et pour lui permettre de remplir son ministère sans hésitations et sans difficultés. C’est un service auprès des autres intervenants aussi, afin que leur part soit bien remplie. C’est aussi un service auprès de l’assemblée afin de l’aider à mieux participer à la célébration, en donnant l’exemple de la participation. Idéalement, l’un ou l’autre des servants devrait savoir où trouver du pain ou du vin s’il en manque, à quelle page du missel ou du lectionnaire on est rendu; l’un ou l’autre devrait savoir à qui s’adresser si surgit une situation imprévue.

En ce sens, « servir la messe » est une participation au ministère du prêtre et des autres intervenants, tout en étant un ministère propre, des plus utiles dans la célébration.

C’est aussi une « représentation officielle » de l’assemblée autour du président.

La messe n’est pas l’affaire exclusive des personnes qui y tiennent des fonctions; elle est l’affaire de toute l’assemblée. Les servants donnent donc à l’assemblée l’image de sa présence et de sa participation, et ils stimulent l’assemblée à y être présente et active. Les façons de réaliser cela peuvent varier selon les paroisses; ici, nous insistons pour que le président ne soit pas seul, mais qu’il soit appuyé de représentants de l’assemblée.

Qui invite-t-on à servir ?

Des familles, des jeunes, des femmes, des hommes seuls.