Fraternités Emmaüs

Finalité 

Rendre les fraternités Emmaüs autonomes en leur donnant les clefs théologiques, ecclésiologiques, spirituelles et anthropologiques de leur fonctionnement.

Trois fondements, trois séries de 5 rencontres :

Fondement Théologique

Comment Dieu se fait-il connaître à nous ? Le savoir nous aidera grandement à le comprendre … C’est de la communication de base mais souvent mal connue. Le concile Vatican II y a consacré une constitution entière, appelée « La Révélation divine » (Dei Verbum).
Mercredi 2, 9, 16 octobre de 20h30 à 22h00 à Andrésy. 6 et 13 novembre 2019 salle de l’abbé Robert Maurecourt

1. Un cœur nouveau par la Parole et par l’Esprit.

Depuis Moïse, en passant par les prophètes, Dieu a promis et réalisé en Jésus de restaurer la fraternité entre les hommes et avec Lui. Uni à Jésus par le baptême, l’homme est transformé pour être capable de nourrir son intelligence de la Parole de Dieu et d’agir dans l’Esprit Saint.

Le déroulé de la rencontre

2. De la lettre à l’esprit

Pour comprendre ce que Dieu veut nous dire réellement dans sa Parole, il faut interpréter les Ecritures. Il nous en donne les règles. Et il nous donne son Esprit. Connaître ces règles et s’ouvrir au don de l’Esprit sont les deux conditions pour que la Parole agisse en nous et entre nous. Nous allons les explorer avec le Concile et Jean Paul II, avec l’assistance de l’Esprit.

3. Lire la Parole dans le dialogue de l’Ancien et du Nouveau Testament.

La bible parle à deux voix. Comme un dialogue entre l’ancien et le nouveau Testament. Comprendre ce dialogue et nous y exercer sera un enjeu capital pour entrer dans la Parole et lui permettre d’agir en nos cœurs.

4. Lire la Parole dans la Tradition : Ecritures et catéchèse

Le catéchisme n’est pas seulement pour les enfants ! … Entrer par la raison et par le cœur dans la compréhension des différents aspects de sa foi libère et fortifie le chrétien. Cela permet surtout de mieux comprendre les Ecritures et de s’en nourrir avec joie.

5. La révélation divine dans la Parole et les évènements.

Dieu parle avec des mots mais aussi avec des actes. Le premier est l’acte de Création, il y a 13, 6 milliard d’années … mais qui se poursuit encore aujourd’hui. L’histoire commence alors. Une histoire où l’homme et Dieu se cherchent sans cesse. Une histoire qui est aussi la mienne. Comment comprendre ce que Dieu dit dans l’histoire et mon histoire ?

Fondement Anthropologique

« Qui est l’homme Seigneur pour que tu penses à lui, le fils d’un homme que tu en prennes souci ? » nous dit le psaume 8. Nous allons tenter de répondre humblement à cette vaste question. Elle est au cœur de l’accueil mutuel dans nos fraternités. Et elle est au cœur de la manière dont Dieu vient jusqu’à nous. Le concile Vatican II va y consacré une autre de ses 4 constitutions, intitulée « l’Eglise dans le monde de ce temps » (Gaudium et spes)

Mercredi 20, 27 novembre et 4 décembre 2019 20h30 à 22h00 à la Salle Abbé Robert à Maurecourt; 11 et 18 décembre 2019 20h30 à 22h00  (avec la formation « Liberté Egalité Fraternité ») de 20h30 à 22h00 à Andrésy.

1. Corps, psychisme, intelligence et âme L’homme est tout un.

Et il possède dans son être différent niveaux qui ont leurs rôles propres et qui interagissent. Bien les connaître et mieux nous connaître nous rend plus libre d’agir et d’entrer en relation.

2. La force de l’alliance et du processus

L’homme est avant tout un être de relations. Mais quelles relations ? Un choix, qui se fait progressivement s’ouvre à nous : la toute-puissance (ou l’impuissance) ou bien l’alliance. La bible et la révélation nous ouvre un chemin pour passer de l’un à l’autre.

3. Devenir libre Libre !

Voilà une aspiration bien partagée par notre humanité moderne. C’est une force de notre temps. Mais qu’est-ce qu’être libre ? Quelles sont les conditions pour grandir en liberté ? Dieu a-t-il quelque chose à voir avec notre liberté ?

4. Le choix de Dieu

L’amour est d’abord une élection, un choix. Dieu est amour. Dieu me choisit, te choisit comme son unique. Il nous est alors possible de choisir Dieu. Comment savoir que Dieu m’a choisi vraiment ? Et comment faire le choix de Dieu librement ? Le concile Vatican II a écrit un décret d’une très grande importance, intitulé « la liberté religieuse ».

5. Transmettre aux générations suivantes

Nous n’avons acquis en vérité que ce que nous sommes capable de transmettre et que nous avons effectivement transmis aux générations suivantes. « Ce que je t’ai révélé, tu le diras à tes fils et aux fils de tes fils, en toute circonstance ». Nous rapporte Moïse de la part de Dieu dans le Deutéronome au chapitre 4.

Fondement Ecclésiologique et spirituelle

Les fraternités Emmaüs sont des creusets où se forgent des relations fondées sur l’accueil de la Parole de Dieu. Nous cherchons Dieu ensemble, nous nous y aidons. Nous sommes allons à la recherche de ceux qui cherchent pour les inviter à nous rejoindre. Ainsi se construit avec le temps un tissu paroissial ouvert, donc missionnaire. Comment cette démarche trouve-t-elle sa source et sa force dans ce qu’est l’Eglise fondée par le Christ il y a 2000 ans ? … Le concile Vatican II y consacre une importante constitution intitulée « L’Eglise » (Lumen Gentium).

8, 15, 22, 29 janvier et 5 février 2020 de 20h30 à 22h00 à la salle de l’Abbé Robert à Maurecourt.

1. La Parole engendre la communauté

Par la Parole de Dieu écrite et par notre histoire sainte avec Dieu, un peuple se construit jour après jour. Chacun est appelé et peut en être un artisan.

2. Peuple de Dieu et Corps du Christ

Le peuple de Dieu est le peuple juif, le peuple élu. Jésus est à la fois fils de Dieu et fils d’Israël. Il agrège au peuple élu tous les hommes pour en faire un corps dont il est la tête.

3. Prêtres de l’unique sacerdoce de Jésus

Ce peuple est unifié par le sacerdoce d’un seul, celui de Jésus de Nazareth : l’unique prêtre éternel qui ouvre à tous les hommes, la voie vers le Père et son Royaume. En empruntant cette voie par le baptême et une vie authentiquement chrétienne, nous devenons nous-mêmes prêtres. Nous devenons nous-mêmes, en Jésus l’unique prêtre, une voie vers le Père pour tous les hommes. Le ministère sacramentel des prêtres ordonnés assure les baptisés que c’est bien de Jésus qu’ils reçoivent et exercent ce sacerdoce. 

4. Devenir une communauté eucharistique

Ce sacerdoce commun des baptisés trouve son sommet dans l’eucharistie liturgique. Mais la double table de la parole et du sacrifice eucharistique doit trouver sa prolongation dans la vie concrète des baptisés d’une part par l’étude, le partage et la prière de la Parole dans leur vie quotidienne ; et d’autre part dans le service du frère, et spécialement du plus petit (enfants, malades, handicapés, indigents) c’est-à-dire du corps du Christ. Ainsi la communauté devient elle authentiquement eucharistique.

5. Prière personnelle et prière communautaire

La prière personnelle trouve dans la prière eucharistique son modèle et son école. Et la prière eucharistique trouve dans la prière personnelle (notamment l’oraison) son lieu de libre expression et d’engagement personnel dans le secret du Père (cf Mt. 6).

III. Méthode

Le fonctionnement des soirées de formation